Lady Helen – Alison Goodman

Auteure: Alison Goodman

Éditeur: Gallimard

Date de publication: 2016

Nombre de pages: 568 pages

Genre: Fantasy / Historique

 

Note: 8/10

 

Résumé:

Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais d’étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

Tower Bridge, Londres, Pont, Historiquement, Angleterre

Avis:

J’ai eu l’occasion de lire ce roman en lecture commune avec des_livres_passiones . J’ai beaucoup aimé cet univers et j’ai envie de lire la suite de cette trilogie.

Nous suivons Lady Helen dans sa vie londonienne pleine de bals et de privilèges. Pourtant, elle fera la rencontre de lord Carlston qui lui fera découvrir un monde dangereux loin des jolies robes et des réceptions.

 

Ce roman est plein d’actions, il y a des événements en permanence ce qui fait qu’on ne s’ennuie pas.

Le roman est assez long à démarrer, pourtant dès le début nous sommes pris dans cette histoire. Lady Helen a de nombreuses responsabilités et nous voyons à quel point la vie était complexe pour les femmes au XIXéme siècle.

 

La femme est inférieure à l’homme, elle est faible, doit être obéissante, elle ne peut pas courir, être en colère, elle dépend totalement des hommes. Lady Helen va pourtant s’apercevoir qu’elle est beaucoup plus forte qu’un homme, il va donc être difficile pour elle d’être une femme respectable.

Conte De Fées, Robe, Mains, Jeune Fille, Princesse

Les personnages sont très intéressants, Helen est un peu irritante parfois mais elle reste forte. Je ne sais pas encore si j’aime ou non lord Carlston mais il a du caractère. J’ai eu un coup de coeur pour le duc de Selburn, il est touchant, intelligent et respectueux. J’espère qu’il aura plus d’importance par la suite.

Les personnages secondaires sont également très travaillés et reprennent parfois des personnages historiques.

 

L’auteure a fait énormément de recherche pour ce livre, les dates, les lieux, les personnages, tout est très détaillé et précis. 

Nous sommes complètement immergés dans ce roman, dans cet univers. 

 

Je vous conseille ce livre si vous aimez  la fantasy et les romans à la Jane Austen.

Mort, Ténèbres, Sombre, Hood, Phoque À Capuchon

Citations:

“Il est parfois impossible de choisir pour le mieux. Il faut simplement choisir.”              

 

“Si jamais tu veux te marier, tu dois apprendre que l’obéissance est la pierre angulaire de la féminité.”      

                          

“Sa main toucha fugitivement la joue de Helen, juste avant qu’il ne recule. Juste avant que la porte ne s’ouvre et que le monde civilisé ne reprenne bruyamment possession de la pièce.”

Londres, Lanterne, Big Ben, Rivière, Pont, Ville

Thème: 8/10  Style: 8/10 Plaisir: 8/10

Note: 8/10

 

Photos: Pixabay.com

3 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s