La loterie du ciel – Aurélie Moulin

Couverture La loterie du ciel

Auteure: Aurélie Moulin

Éditeur: Autoédition

Date de publication: 2019

Nombre de pages: 295 pages

Genre: SF / Fantastique

 

Note: 5.5/10

Résumé:

Dans un futur lointain, Simon jeune trentenaire New-yorkais et sa femme Jessica sont dans l’attente du plus gros lot que l’humanité n’aurait pu un jour imaginer.

Depuis quelques décennies, La Loterie du Ciel a lieu et permet une fois par an de choisir un heureux gagnant qui reverrait un membre de sa famille décédé, et ceci pendant 24 heures.

Beaucoup de mystères planent autour de cette loterie puisque les gagnants n’ont pas le droit d’en parler…

Cette loterie est-elle une bonne ou une mauvaise chose finalement ?

Quand un meurtre inexpliqué entre dans la ronde, La Loterie du Ciel pourra-t-elle apporter des réponses ?

Mont Fuji, Volcan, Japon

Avis:

 

Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce roman. Lorsque j’ai lu le résumé de ce livre j’ai eu très envie de le découvrir. Cette loterie du ciel, un jour de chance par an pour une personne sur des milliards, ce jour où l’on peut retrouver, le temps d’une journée, une personne que l’on aime et qui est décédé.

Cette idée était très originale et promettait une histoire émouvante, touchante et extraordinaire. Pourtant, j’ai été déçue par ce livre. 

L’idée de départ, selon moi, n’est pas assez exploitée. Finalement, la loterie du ciel n’est qu’un prétexte pour une histoire d’amour.

En effet, le roman nous raconte l’histoire d’amour tragique de Simon et Jess, l’histoire d’amour naissante entre Simon et Maëva, l’histoire d’amour à sens unique entre Simon et Mégane et l’amour familial grâce à Maëva, Jess, Simon et Lanny.

Bora-Bora, Polynésie Français

Ce livre est une romance avec une touche de SF et pour moi, il y a tous les problèmes de la romance. 

Une femme jalouse manipule tout le monde avec une facilité déconcertante, les personnages ne parlent pas entre eux donc ils font confiance à celle qui ment tout le long du livre. 

Le couple se rencontre, s’aime, se sépare parce qu’ils sont manipulés et se rendent compte qu’en fait l’amour est le plus fort. 

C’est de la romance basique avec des gens qui s’aiment, se quittent, se disputent et se remettent ensemble.

Pour ce qui est des différentes intrigues, elles ne sont pas assez poussées. Il y a beaucoup de secrets autour de la loterie du ciel, des histoires de meurtres, de trafics et pourtant, je suis restée sur ma faim. L’auteure n’exploite pas assez les éléments qu’elle met en place.

Vol, Corbeau, Oiseau, Black, Des Animaux, Nature, Plume

Les personnages ne m’ont pas touché, je les ai trouvé plutôt clichés. Il y a la femme jalouse (et vraiment folle), la douce fiancée, la mère célibataire forte et indépendante. Mais pour moi, le véritable problème est Simon. 

J’ai détesté ce personnage, il est naïf, il ne réfléchit pas, il est mou. Il est capable de tromper une femme qu’il aime, il aurait pu lui parler, la quitter mais non, le mieux est de la tromper et lui envoyer un SMS désagréable. Il écoute Mégane alors qu’il sait qu’elle lui a déjà menti. Il est insupportable.

Par contre, j’ai apprécié le style de l’auteure, elle est très douce dans l’utilisation de ces mots. Les phrases sont simples mais font passer les messages importants. Elle essaye de transmettre des émotions grâce aux détails du quotidien et ça m’a beaucoup plus.

J’ai relevé quelques maladresses, par exemple, il est dit que l’affaire est en cours et ensuite que l’affaire est classée sans suite depuis deux ans.

Il y a quelques fautes: “Il traversa un petit hall dallé jusqu’à grand bureau derrière lequel un agent d’accueil était affairé à quelque travail passionnant”.

États Unis, Manhattan, Contrastes, New York

Il y a quelques remarques qui ne m’ont pas plu: 

  • Simon qui est saoul, qui embrasse une femme et qui se justifie en disant qu’il avait bu et qu’après tout c’est un homme, il a ses faiblesses (la fille est jolie, j’ai bus, pas besoin de se justifier).

  • Simon achète une poupée car: “Les petites filles, ça joue à la poupée.”

  • A propos du don d’embryons: “On ne fait que sauver des futurs enfants, et soulager des femmes qui auraient de toute façon commis un acte que certainement elles réprouvent, ou qui auraient abandonné leur enfant je ne sais où aux mains de je ne sais qui. Non vraiment, j’espère qu’un jour tout ça sera autorisé”. 

Ce livre n’est pas une mauvaise lecture, j’ai adoré le début mais j’ai décroché lorsque j’ai compris que la loterie du ciel n’était qu’un prétexte. Je m’attendais à une dystopie et non à une romance.

Je pense que ce livre va ravir toutes les personnes qui aiment les histoires d’amour.

Voiture, Asphalte, Delorean, Parc De Stationnement

Citations:

 

“C’était toute l’ambivalence de cette expérience : elle vous rendait heureux et malheureux à la fois, c’était assez traumatisant dans le fond. Et tous ces secrets à garder à jamais !”                                

“L’Amour… qu’est-ce que ce sentiment si puissant qui unit les êtres au-delà du rationnel ? Aimer véritablement, n’est-ce pas penser au bonheur de l’autre avant de penser au sien ?”  

 

Thème: 7/10  Style: 6/10 Plaisir: 4/10

Note: 5.5/10

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s